Guerre en Ukraine : les séparatistes prorusses revendiquent d’importants gains territoriaux

Guerre en Ukraine : les séparatistes prorusses revendiquent d’importants gains territoriaux

Les séparatistes prorusses du Donbass ukrainien affirmaient ce jeudi 31 mars contrôler la quasi-totalité de la région de Lougansk et plus de la moitié de celle de Donetsk, Moscou ayant fait de la conquête de ces territoires de l’Ukraine orientale sa priorité.

Ces revendications ne pouvaient pas être vérifiées de source indépendante.

«Au 31 mars 2022, au matin, plus de 90% du territoire de la République populaire de Lougansk a été libéré», a indiqué jeudi sur son canal Telegram la diplomatie de ce territoire, dont l’indépendance a été reconnue par la Russie juste avant son offensive sur l’Ukraine.

Denis Pouchiline, dirigeant des séparatistes de Donetsk, avait pour sa part assuré mercredi qu’«environ 55 à 60%» du territoire de la région ukrainienne éponyme était sous contrôle russe.

(avec AFP)

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *