Le conseil de l’APF suspend l’adhésion de la Tunisie

Le conseil de l’APF suspend l’adhésion de la Tunisie

Le Bureau de l’Assemblée parlementaire de la Francophonie (APF) a décidé de suspendre temporairement l’adhésion de la Tunisie, du Tchad et de la Guinée au vu de l’évolution de la situation dans ces trois pays.

« Après avoir échangé sur les missions de bons offices parlementaires au Liban, au Mali et en Arménie, les membres du Bureau ont passé en revue les situations politiques au sein de l’espace francophone et pris acte de la suspension de facto des sections tchadienne, guinéenne et tunisienne des instances de l’APF à la suite de l’évolution de la situation dans ces trois pays. », peut-on lire dans un communiqué publié hier, mercredi 13 octobre 2021.

L’assemblée a également affirmé être prête à apporter davantage de soutien aux « parlements en situation de crise ou de transition vers le rétablissement de l’ordre constitutionnel et la démocratie ».

Il est à rappeler que le Conseil permanent de la Francophonie à Paris a proposé à l’unanimité de reporter la 18e session de la Francophonie à 2022, alors qu’elle était prévue en novembre 2021 sur l’île de Djerba.

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *