Sahara occidental : l’Algérie réclame à l’ONU un référendum

Sahara occidental : l’Algérie réclame à l’ONU un référendum

Le chef de la diplomatie de l’Algérie, Ramtane Lamamra, a réclamé à la tribune de l’Assemblée générale de l’ONU d’accorder au peuple sahraoui son “droit à l’autodétermination”.

“L’organisation d’un référendum libre et équitable pour permettre à ce peuple vaillant de déterminer son destin et de décider de son avenir politique ne peut rester à jamais l’otage de l’intransigeance d’un État occupant qui a failli à plusieurs reprises à ses obligations internationales”, a-t-il dit.

Citant les résolutions de l’ONU et la participation de l’Union africaine à un plan de règlement, il a estimé que la”question de décolonisation ne peut trouver de solution qu’à travers l’application du principe d’autodétermination”.

“Le droit du peuple saharaoui à l’autodétermination est inaliénable, non négociable et imprescriptible”, a insisté le ministre algérien, en assurant que son pays, “pays pivot”, ne cherchait qu’à œuvrer “pour la paix et la coopération” dans la région.

Fin août, l’Algérie a rompu ses relations diplomatiques avec le Maroc, en raison “d’actions hostiles” du royaume, une décision “complètement injustifiée” et regrettée par Rabat. Le 22 septembre, l’Algérie a enfoncé le clou en décrétant la fermeture “immédiate” de son espace aérien aux avions marocains.

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *