Meurtre de l’ambassadeur italien en RDC: Rome demande des comptes à l’ONU

Meurtre de l’ambassadeur italien en RDC: Rome demande des comptes à l’ONU

L’Italie a demandé mercredi à l’ONU l’ouverture d’une enquête et des “réponses claires” après la mort de son ambassadeur en République démocratique du Congo dans l’attaque d’un convoi du Programme alimentaire mondial (PAM) qui a organisé le déplacement du diplomate.

L’ambassadeur Luca Attanasio, 43 ans, est décédé après avoir été blessé par balles lorsque le convoi du PAM dans lequel il circulait a été pris dans une embuscade dans la province du Nord-Kivu (est), près de la frontière avec le Rwanda.

Son garde du corps italien, le carabinier Vittorio Iacovacci et un chauffeur congolais du PAM, Mustapha Milambo, ont aussi été tués.

“Nous avons formellement demandé au PAM et à l’ONU l’ouverture d’une enquête pour faire la lumière sur ce qui s’est passé, les raisons justifiant le dispositif de sécurité mis en place et à qui incombe la responsabilité de ces décisions”, a déclaré le chef de la diplomatie italienne, Luigi Di Maio, devant les députés.

“Nous avons aussi expliqué que nous attendions, le plus rapidement possible, des réponses claires et exhaustives”, a-t-il ajouté.

(AFP)

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *