Quatre allemandes arrêtées après le rapatriement de 27 enfants de djihadistes

Quatre allemandes arrêtées après le rapatriement de 27 enfants de djihadistes

Quatre allemandes qui avaient rejoint le groupe État islamique (EI) ont été interpellées à Francfort, a annoncé jeudi 31 mars le parquet fédéral au lendemain d’une opération de rapatriement de 10 femmes et de 27 enfants détenus dans un camp kurde dans le nord-est de la Syrie.

Ces quatre femmes, dont l’une dispose également de la nationalité marocaine, ont été arrêtées à leur descente d’avion mercredi, a précisé le parquet, alors que l’une d’elles est soupçonnée notamment de crimes contre l’humanité pour avoir réduit à l’état d’esclave une femme de la minorité kurdophone yazidie à Mossoul, en Irak.

«Ces 27 enfants sont en fin de compte des victimes de l’EI, et ils ont droit à un avenir meilleur, loin de son idéologie meurtrière, et à une vie en sécurité, comme nous le souhaitons pour nos propres enfants», a commenté la cheffe de la diplomatie, Annalena Baerbock, dans un bref communiqué.

(avec AFP)

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *