Marioupol : une maternité évacuée de force vers la Russie

Marioupol : une maternité évacuée de force vers la Russie

La mairie de Marioupol a dénoncé mercredi 30 mars l’évacuation forcée vers la Russie d’une maternité de cette ville assiégée dans le sud-est de l’Ukraine où une autre maternité avait été bombardée par les Russes le 9 mars.

«Plus de 70 personnes, des femmes et du personnel médical ont été emmenées de force par les occupants de la maternité N°2 du district de la rive gauche», a affirmé la mairie sur Telegram.

Au total, plus de 20.000 habitants de Marioupol ont été évacués «contre leur gré» en Russie, selon la municipalité, qui affirme que les Russes leur ont confisqué leurs papiers et les ont redirigés «vers des villes russes éloignées».

Ces informations sont invérifiables de source indépendante, Marioupol étant assiégée depuis fin février avec des communications défaillantes.

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *