Migration clandestine/ des pourparlers entre le ministre libyen des Affaires étrangères et l’Ambassadeur italien

Migration clandestine/ des pourparlers entre le ministre libyen des Affaires étrangères et l’Ambassadeur italien

Le ministre libyen des Affaires étrangères, Mohammad Siyala, et l’ambassadeur d’Italie à Tripoli, Josebi Puccino, ont discuté, hier, mardi, des décisions relatives à la migration clandestine, selon un communiqué du ministère libyen des Affaires étrangères.

Ces dernières années, la Libye est devenue, en raison des troubles internes, le point de transit le plus important vers l’Europe pour les migrants africains irréguliers fuyant la pauvreté et les conflits dans leur pays.

La réunion a examiné les traités libyen-italien et la possibilité de les rendre opérationnelles, notamment en ce qui concerne la mise en place de l’autoroute entre Ras Jedir (ouest) et Amasaed (est). Cette réunion fut une occasion pour faire le suivi de l’application de ces traités, même partiellement.

L’autoroute Amesaed- Ras Jedir est d’environ 1700 km, et elle est l’un des projets fiancés par l’Accord d’amitié et de coopération mutuelle entre la Libye et l’Italie en 2008, qui a été réactivé en 2016. Cela a coûté environ 5 milliards de dollars à la charge de la partie italienne, selon l’article 9 de l’Accord d’amitié.

Source : Al-Alam News Network

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *