OMS: La faiblesse du système sanitaire au Liban constitue un “grave problème” après l’explosion de Beyrouth

OMS: La faiblesse du système sanitaire au Liban constitue un “grave problème” après l’explosion de Beyrouth

L’OMS a déclaré, aujourd’hui, vendredi, que la faiblesse du système sanitaire au Liban constitue un problème grave après la récente explosion dans le port de Beyrouth.

L’OMS a indiqué mardi dernier une pénurie de lits en raison des dommages causés aux hôpitaux, selon “Reuters”.

Auparavant, les Nations Unies avaient annoncé leur intention de débloquer 9 millions de dollars pour répondre aux besoins urgents du Liban après l’explosion sanglante de Beyrouth et pour renforcer les opérations dans les hôpitaux de la ville.

Le porte-parole adjoint de l’ONU, Farhan Haq, a déclaré, hier jeudi, qu’à part ceux du fonds humanitaire libanais, des fonds supplémentaires seront versés par le fonds central d’intervention d’urgence des Nations Unies.

Haq a expliqué que les Nations Unies procèdent à des évaluations des dommages et des besoins résultant de l’explosion massive qui s’est produite dans le port de Beyrouth, et espère tenir une réunion lundi pour informer les 193 États membres des Nations Unies des résultats et lancer un appel pour aider le Liban.

Il a ajouté: “Nous essayons de préparer les chiffres pertinents dès que possible”, notant que l’OMS a signalé que l’explosion a rendu trois hôpitaux inutilisables, deux autres avec des dommages importants, et “l’équivalent de 500 lits d’hôpitaux ont été perdus”.

L’OMS aidera à «couvrir 1000 interventions traumatologiques et 1000 interventions chirurgicales pour les personnes souffrant de brûlures, de blessures causées par les éclats de verre et autres débris dus à l’explosion».

Rappelons que l’explosion a tué plus de 149 personnes et en a blessé environ 5 000, tandis que les autorités continuent de rechercher des personnes disparues.

source: Sky News Arabia

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *