Le chef du gouvernement tunisien: Le phénomène de l’immigration clandestine nécessite un diagnostic et un traitement selon une approche globale

Le chef du gouvernement tunisien: Le phénomène de l’immigration clandestine nécessite un diagnostic et un traitement selon une approche globale

Le chef de gouvernement Elyes Fekhfekh a rencontré, ce lundi 3 août 2020, au Palais du Gouvernement, à la Kasbah, le président du Forum tunisien des droits économiques et sociaux, Abderrahmane Hedhili.

La réunion a traité des questions sociales les plus importantes, notamment le taux élevé de migration irrégulière au cours de la période récente.

Le chef de gouvernement  a souligné la nécessité de soumettre ce phénomène à un diagnostic et un traitement selon une approche globale qui prend en compte les dimensions sociale, économique et intellectuelle.

Il a également considéré que l’Etat doit retrouver la confiance et l’espoir des jeunes à travers des programmes et des mesures pratiques pour réduire l’abandon scolaire précoce et abandonner  le choix des barques de mort comme substitut à la marginalisation, à la pauvreté et au chômage.

De son côté, Abderrahmane Hedhili a déclaré à l’issue de la réunion que c’était une occasion pour aborder les raisons du taux élevé de migration irrégulière en plus du dossier de la situation des travailleuses du secteur agricole et des protestations dans un certain nombre de régions.

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *