MSF: La crise de l’immigration va s’aggraver en raison des politiques de l’Europe, de l’Afrique du Nord et du Moyen-Orient

MSF: La crise de l’immigration va s’aggraver en raison des politiques de l’Europe, de l’Afrique du Nord et du Moyen-Orient

Dans une interview accordée à La Repubblica, le président international de « Médecins sans frontières » MSF, Christos Christou, a déclaré que la crise des migrants dans la région méditerranéenne ne fera qu’empirer, en raison des politiques illogiques des pays d’Europe, d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient, qui ne concédèrent pas ceux qui arrivent en fuite sur leurs terres comme phénomène historique qui ne doit être confronté et résolu de manière efficace et humaine, mais seulement comme problème.

Concernant la situation en Sicile, où les migrants continuent d’arriver et d’autres fuient les centres d’accueil, Christou a déclaré qu'”il est nécessaire de sauver toutes les vies en Méditerranée”, soulignant la nécessité de développer une “politique européenne, et conclure un accord avec les pays d’origine des migrants et mettre en place des mesures d’accueil différentes de celles actuelles et proposer des programmes d’intégration efficaces.

Selon le président international de MSF, «les dirigeants européens devraient également intervenir dans les pays où les droits de l’homme sont violés, notamment en Libye, où la situation est préoccupante et où il y a environ 650 000 migrants, réfugiés et demandeurs d’asile».

Christou a également souligné que «la pandémie de Covid-19 a aggravé la situation des migrants, comme c’est le cas de la région syrienne Idlib, où les infections à Covid se sont largement répandues parmi les travailleurs humanitaires dans les camps de réfugiés depuis le début du mois de juillet.

Source: Agence de presse italienne AKI

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *