Le retour du phénomène de la migration clandestine de l’Algérie vers l’Espagne

Le retour du phénomène de la migration clandestine de l’Algérie vers l’Espagne

La Garde civile espagnole a annoncé que les plages du sud connaissent une forte vague d’arrivées de bateaux d’immigrants en provenance d’Algérie, où l’arrivée de plus de 400 immigrés a été enregistrée, ces derniers jours.

“Que se passe-t-il en Algérie?” une question qu’ont posé plusieurs journaux et chaînes de télévision espagnols, après l’arrivée de 454 immigrés algériens sur 31 bateaux le week-end dernier dans les villes de Murcie, Carthagène, Alicante et Ibiza, qualifiant le processus d’un débarquement sans précédent.

La vague d’immigrants clandestins, ou «haraga» selon l’expression algérienne, a connu ses plus importants flux, juste avant le départ du gouvernement d’Abdelaziz Bouteflika, mais avec le début du mouvement populaire et le début du retour de l’espoir aux Algériens, ces vagues ont diminué.

Des mois après l’arrivée d’AbdelMajid Tebboune au pouvoir, l’espoir d’un changement de régime s’est incliné et des chiffres terrifiants de tentatives de migrations clandestines ont été enregistré.

Les autorités algériennes ont déjoué plus d’un millier de tentatives d’immigration à l’automne dernier.

source: Monte Carlo International

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *