Les autorités néo-zélandaises accorde l’asile à un écrivain iranien exilé

Les autorités néo-zélandaises accorde l’asile à un écrivain iranien exilé

Les autorités néo-zélandaises ont annoncé que l’écrivain kurde iranien exilé Behruz Boochani, qui a été détenu pendant six ans dans un camp dans une île près des côtes australiennes, a été accordé le statut de réfugié en Nouvelle-Zélande.

Boochani est arrivé en Nouvelle-Zélande il y a environ 8 mois pour participer au festival littéraire. Il été resté à la province de Christchurch bien que son visa de visiteur ait expiré.

Reuters a rapporté, citant le directeur général des services d’immigration et des immigrés des Nouvelle-Zélande Fiona Whiteridge, que Boochan a été reconnu comme réfugié en vertu de la convention de 1951 relative au statut des réfugiés et de son protocole de 1967.

Whiteridge a déclaré:” pour des raisons de droit et de confidentialité, le département de l’immigration néo-zélandaise ne sera pas en mesure de fournir d’autres commentaires”.

Dans une déclaration au journal “The Guardian”, Boochani dit :” je suis très heureux avec une certaine certitude quant à mon avenir, je me sens à l’aise et en sécurité”.

En 2013, Boochani a été détenu à l’île Manus après une tentative d’aller à l’Australie.

Boochani était un critique marquant du traitement des personnes dans le cadre de la politique d’immigration stricte de l’Australie.

Il a décrit son parcours et les conditions dans lesquelles il a été détenu dans son livre “No friends but Mountains” écrit sur son téléphone et envoyé via WhatsApp à un éditeur en Australie.

Le livre a reçu l’un des meilleur prix littéraire en Australie cette année.

Le parti Vert a vivement apprécié les nouvelles de l’obtention d’asile de l’écrivain iranien. “Nous célébrons aujourd’hui la Nouvelle-Zélande comme un lieu où règnent la justice et la compassion”, a déclaré le porte parole du Parti Vert Gulriz Kahraman.

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *