L’Union européenne confirme qu’elle continue le suivi des disparitions forcées en Libye

L’Union européenne confirme qu’elle continue le suivi des disparitions forcées en Libye

L’Union européenne confirme qu’elle continue le suivi des disparitions forcées en Libye

Vendredi, 17 juillet 2020, l’Union européenne a confirmé qu’elle continuerait de suivre les disparitions forcées et autres violations systématiques visant des civils en Libye, selon l’agence de presse italienne AKI.

Cette position a été publiée dans un communiqué rendu public par le porte-parole du Haut Représentant pour la sécurité et la politique étrangère de l’Union européenne, Josep Borrell, qui a évoqué la femme politique libyenne Sihem Sarkiwa, à l’occasion d’un an passé depuis son enlèvement.

Dans le même contexte, l’Union européenne réaffirme la nécessité de retour à la négociation pour les parties en conflit, dans le cadre de 5 + 5, afin de conclure un accord de cessez-le-feu durable et engager un processus politique pour résoudre le conflit sous le drapeau des Nations Unies.

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *