Le FTDES décrit la mise en place d’un Centre Covid -19 pour les immigrants comme décision dangereuse …

Le FTDES décrit la mise en place d’un Centre Covid -19 pour les immigrants comme décision dangereuse …

Le porte-parole officiel du Forum des droits économiques et sociaux, Romdhane Ben Omar, a récemment décrit, dans une déclaration à El  « Arabi el jedid », la décision de mettre en place un centre Covid-19 pour accueillir les migrants irréguliers atteints du virus corona, de “dangereux”. Il a émis un avertissement contre la discrimination raciale contre les immigrés.

Ben Omar a estimé que la fuite des migrants des centres de quarantaine était due à la peur d’être expulsés, maltraités ou emprisonnés.

Ben Omar a ajouté que les organisations intéressées par les affaires des migrants n’hésiteront pas à poursuivre le ministère de la Santé si des mesures discriminatoires sont appliquées contre les migrants en situation irrégulière.

Le porte parole du FTDES a appelé à la nécessité de protéger les immigrants de Coronavirus sans restreindre leurs droits de se déplacer, considérant que la décision du ministère de la Santé d’allouer un centre de confinement  obligatoire pour les migrants est comme “une prison » pour eux, comme il le dit.

Le chef de l’Institut arabe des droits de l’homme  Abdelbasset Belhassan a déclaré, dans le même contexte,  que l’Institut demandera au ministère de la Santé de lui fournir plus d’informations, sur les centres qu’il entend mettre en place aux migrants en situation irrégulière et les conditions de leur résidence, soulignant que l’institut déterminera sa position sur le nouveau centre d’hébergement après avoir examiné les données que le ministère fournira, selon sa déclaration à El « Arabi eljedid »

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *