La Tunisie / Evolution de nombre de tentatives d’immigration avortées et première en matière d’expulsion

La Tunisie / Evolution de nombre de tentatives d’immigration avortées et première en matière d’expulsion

La Tunisie / Evolution de nombre de tentatives d’immigration avortées et première en matière d’expulsion

Durant le premier semestre de l’année 2020, le nombre des opérations clandestines mises en échec a considérablement augmenté, pour passer de 62 opérations avortées, durant la même période en 2019 à 236 opérations, selon une étude récemment publiée par le Forum tunisien des Droits économiques et sociales (FTDES).

Le rapport indique qu’au long le mois de juin dernier 119 tentatives d’immigration illégale ont été mis en échec contre 23 opérations avortées en juin 2019. En juin dernier, on a enregistré le nombre le plus important de clandestins arrivés à l’autre côté du méditerranée, 1611 personnes, selon le rapport.

La nationalité tunisienne a accaparé la part la plus importante des nationalités dont les tentatives ont été avortées, avec un taux de 57.84% contre 42.16% d’autres nationalités.  

Le gouvernorat de Sfax est le gouvernorat où on a mis en échec du nombre plus important de passages clandestins des frontières, avec un taux de 38.13%, suivi par le gouvernorat de Nabeul, avec un taux de 20.33% et la Mehdia avec un taux de 11.86%, la Monastir a enregistré un taux d’avortement de 11.44%, Tunis avec un taux de 7.2% et Sousse avec 3.81%.

Selon le même rapport, le nombre de personnes arrivées en Italie, durant le premier semestre 2020 est estimé à environ 1564 personnes, quant au nombre total durant l’année 2019 est environ 596 personnes et près de 3023 personnes en 2018.

84% des personnes arrivées en Italie sont de sexe masculin, 12% des enfants et 2.18% sont des mineurs non accompagnés, et les femmes ne représentent que 1.75%.

La Tunisie est la première en termes de coopération dans le domaine de l’expulsion forcée de migrants en situation irrégulière, car les voyages d’expulsion forcée de janvier au 15 avril ont atteint environ 56 voyages.

 Le nombre de Tunisiens expulsés de force d’Italie en 2019 a atteint environ 1739 personnes contre 2127 en 2018, selon Étudier.

Pour référence, cette étude était basée sur les rapports du ministère de l’Intérieur et les statistiques du HCR.

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *