Italie: premier procès pour refoulement de migrants vers la Libye

Italie: premier procès pour refoulement de migrants vers la Libye

Italie: Premier procès pour refoulement de migrants vers la Libye

Selon des documents consultés par l’AFP , le capitaine d’un navire battant pavillon italien sera jugé à la rentrée pour avoir ramené en Libye des migrants qu’il avait secourus en Méditerranée, une première affaire de ce genre en Italie.

Le capitaine et un représentant de la société Augusta Offshore, propriétaire du navire, sont accusés d’avoir violé les lois internationales qui interdisent le refoulement de personnes vers des pays où elles ou leurs droits sont menacés.

Le navire Asso 28 avait secouru 101 migrants le 30 juillet 2018 près d’une plate-forme pétrolière dans les eaux internationales, avant de les emmener au port de Tripoli et de les remettre aux garde-côtes libyens, selon le parquet de Naples (sud). La Libye n’est pas considérée comme un port sûr en vertu du droit international.

Source : DW Arabic

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *