Le tribunal administratif tunisien décide la libération des immigrants dans le centre d’accueil d’Ouerdia

Le tribunal administratif tunisien décide la libération des immigrants dans le centre d’accueil d’Ouerdia

Le tribunal administratif a décidé de libérer 22 immigrants qui ont été détenus dans le centre d’accueil  et d’orientation d’Ouerdia à Tunis, affilié de la garde nationale, selon différentes sources médiatiques.

Cette décision était prise après l’appel de quatre organisations de défense de droits : la FTDES, l’ARAB, l’Organisation mondiale contre la torture et l’UNHCR, dans le but d’annuler la détention des immigrants  venant des pays subsahariens.

Pour information, ces quatre organisations ont  condamné cette détention arbitraire à Ouerdia contre les immigrants dans un communiqué de presse rendu public, le mardi, et l’ont considéré comme l’une des plus graves violations de la loi internationale des droits de l’homme et de l’article 29 de la Constitution de la république tunisienne.

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *