Un militant italien accuse son pays de violer la Convention de Genève sur l’immigration

Un militant italien accuse son pays de  violer  la Convention de Genève sur l’immigration

Un militant italien accuse son pays de  violer  la Convention de Genève sur l’immigration

Dans une déclaration à l’agence de presse italienne  « Adnkronos, Mercredi, le militant des droits de l’Homme Luca Casarinemen a, ce mercredi, condamné l’Italie pour de l’article 33 de la Convention de Genève.

Le militant italien a demandé si : « le ministre de l’Intérieur (Luchana) était-elle au courant du fait que nous finançons une déportation massive de réfugiés fuyant la guerre?

 L’activiste humanitaire a conclu, indiquant que  » pendant sa dernière mission, le bateau humanitaire Mare Jonio, a expulsé 4 personnes en Libye ».

Source (agence de presse italienne Aki)

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *