Prochainement : Un nouveau centre Covid 19 pour l’hébergement des migrants illégaux porteurs de coronavirus

Prochainement : Un nouveau centre Covid 19 pour l’hébergement des migrants illégaux porteurs de coronavirus

Prochainement : Un nouveau centre Covid 19 pour l’hébergement des migrants illégaux porteurs de coronavirus

«  Un nouveau centre Covid-19 ouvrira ses portes prochainement pour héberger les migrants illégaux porteurs de coronavirus et permettra à ces personnes de bénéficier des conditions sanitaires et d’un suivi médical, tout en assurant un contrôle sécuritaire stricte », a indiqué jeudi, le président de la commission du confinement sanitaire au ministère de la santé, Mohamed Rabhi.

Rabhi a ajouté dans une déclaration à l’agence TAP, que dans le cadre des mesures de prévention de la propagation du coronavirus, deux centres de confinement obligatoire seront créés pour héberger les migrants illégaux qui ne sont pas atteints du coronavirus mais qui font l’objet de poursuites judiciaires pour franchissement illicite des frontières.

Il a affirmé que la consécration d’un centre Covid 19 pour les migrants illégaux a pour objectif d’assurer le contrôle sécuritaire de ces personnes, vu les tentatives d’évasion de certains d’entre eux, assurant qu’il n’y aura aucune différence dans le traitement entre les migrants et les Tunisiens du point de vue de l’encadrement médical, la protection sanitaire et des conditions d’hébergement.

Rabhi a indiqué que le ministère de la santé prendra en charge les soins et l’hébergement dans les deux centres qui seraient créés pour accueillir les migrants illégaux durant la période de confinement.

 » Plusieurs cas de contaminations ont été détectés chez les migrants illégaux « a-t-il dit, sans donner des précisions sur leur nombre, ajoutant ces migrants refusent le protocole sanitaire de confinement obligatoire vu l’absence de sensibilisation.
 » Les migrants qui ont tenté de fuir ont été arrêté et replacés en observation dans ces centres pour éviter la propagation du virus  » a-t-il mentionné.

Il a rappelé qu’avec le nombre croissant d’arrivées de migrants en situation irrégulière en Tunisie, en particulier à la lumière de la propagation du virus Corona, les autorités tunisiennes les ont gardés dans un endroit spécifique et en ont testés, afin que les porteurs du virus soient gardés dans les centres consacrés aux personnes infectées par Covid 19.

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *