Premier ministre libyen et ministre italienne de l’Intérieur : Immigration illégale et lutte contre la traite et le trafic d’êtres humains, thèmes phares de la rencontre

Premier ministre libyen et ministre italienne de l’Intérieur : Immigration illégale et lutte contre la traite et le trafic d’êtres humains, thèmes phares de la rencontre

Selon la page officielle du bureau de presse de la présidence du gouvernement libyen du gouvernement de réconciliation Le président du Conseil présidentiel du gouvernement de réconciliation libyen, Fayez Sarraj, a reçu aujourd’hui, le 16 juillet 2020, la ministre italienne de l’Intérieur Luchana Lamorgese , au siège du conseil à Tripoli.

L’entrevu a examiné la situation actuelle en Libye et un certain nombre de dossiers de coopération conjointe, dont le plus important est le dossier de coopération dans le domaine de la sécurité, qui comprend le renforcement des capacités de sécurité, le dossier de l’immigration illégale et la lutte contre la traite des êtres humains et le trafic de migrants.

La réunion a également fait la lumière sur les étapes préliminaires pour le retour et la reprise des activités des entreprises italiennes en Libye, ainsi que de la contribution continue de l’Italie au processus de déminage des champs de mine, dans les zones qui étaient sous le contrôle des milices.

Du côté libyen, ont été présents : le vice-président du Conseil présidentiel Ahmed Maitig, le ministre des Affaires étrangères Mohamed Siala, le ministre de l’Intérieur Fethi Pachagha, le vice-président de l’Agence de sécurité intérieure, le général Brahim Sadok Chakaf, l’ambassadeur libyen auprès de l’Union européenne Abdel Hafedh Gaddour et le directeur des Affaires étrangères Hajji Dahen.

La délégation accompagnant la ministre a également assisté à la réunion. Cette délégation comprend l’ambassadeur d’Italie en Libye, Giuseppe Puccini, le chef de cabinet du ministère de l’Intérieur, le Dr Matteo Piantidozi, le chef de la police italienne Franco Gabrielli et le directeur de la présidence du Conseil des ministres, Giovanni Caravelli

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *