Après des tentatives de suicide, 180 immigrés placés en quarantaine

Après des tentatives de suicide, 180 immigrés placés en quarantaine

Une source du ministère de l’intérieur italien a déclaré que les autorités ont entamé les visites médicales pour 180 immigrés, entre eux des Tunisiens et des Marocains, réfugiés à bord du  navire humanitaire « Ocean Viking », qui les a sauvé lors de leur tentative de passer le méditerranée.

 Il a également indiqué qu’après les visites médicales, les immigrés à bord seront placés à la quarantaine, à Sicile.

La même source, qui a demandé de ne pas dévoilé son nom a révélé que l’équipe médicale, envoyée par les autorités à Sicile, a affirmé que les passagers n’ont aucun problème de santé. Et elle a indiqué que les tensions qui ont eu lieu à bord du navire e navire de SOS Méditerranée ont diminuées.

La source officielle a ajouté que l’équipe médicale est en train de vérifier si les immigrés sont atteints de Coronavirus ou non, et suite à ses visites ils seraient transférés à bord du navire destiné à la quarantaine qui débarque sur la côte sud de Sicile.

Il a souligné que les autorités “surveillent de près la situation en vue du transfert des deux immigrants le 6 juillet sur le navire Moby Zazà”.

Vendredi, le navire a déclaré “l’état d’urgence” en raison des graves tensions qui régnaient à bord suite aux bagarres entre les passagers et des tentatives de suicide, l’équipage a été aussi visé par des menaces, émanant des migrants.

Jeudi, deux migrants se sont jetés à la mer depuis le navire dans un pas désespéré pour descendre.

Vendredi, avant la distribution du petit-déjeuner, la journée a commencé par une tentative de suicide et une querelle entre certains de ces migrants secourus par le navire en quatre opérations entre le 25 et le 30 juin.

L’organisation, non gouvernementale, de secours SOS Méditerranée, qui a affrété le navire, a déclaré que depuis lors, “la situation sur le navire s’est détériorée au point qu’il n’est plus possible de garantir la sécurité des 180 migrants secourus et de l’équipage”. L’organisation veut faire descendre les migrants du navire immédiatement.

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *