L’OMS approuve une enquête sur la gestion de la crise « Corona » et des accusations américaines de la dissimulation de la responsabilité de la Chine

L’OMS approuve une enquête sur la gestion de la crise « Corona » et des accusations américaines de la dissimulation de la responsabilité de la Chine

En mai 2020, les États membres de l’OMS ont convenu de lancer une enquête indépendante sur la manière dont le monde a géré la propagation du virus Corona.

A l’unanimité, 194 membres ont approuvé cette enquête, lors de la réunion annuelle de l’assemblée générale de l’organisation, qui s’est tenue virtuellement, à Genève, et s’accordent sur la décision d’enquêter sur le rôle de l’organisation elle-même.

Au nom de 100 pays, l’Union européenne a présenté le projet et a appelé à une “évaluation complète, neutre et impartiale” de La gestion internationale de l’épidémie du coronavirus COVID 19.

La résolution se concentre également sur “la chronologie (de l’intervention de l’organisation), en relation avec l’épidémie de Covid-19”. L’organisation a été critiquée pour avoir tardé la déclaration d’une urgence sanitaire.

La résolution appelle le monde à garantir un accès transparent, équitable et en temps opportun à tous les soins ou vaccins, et exhorte l’Organisation mondiale de la santé à mener une enquête sur « l’origine du virus et comment s’est il transmis à la race humaine ? »

Les États-Unis, en particulier, ont sévèrement critiqué la réponse de l’organisation à l’épidémie.

Le président américain Donald Trump a décrit l’organisation comme une “marionnette” pour la Chine et a menacé de suspendre le financement américain, sachant que Washington est le plus grand donateur de l’organisation mondiale.

Trump a également accusé la Chine d’avoir tenté de dissimuler la propagation du virus. Comme il a accusé l’OMS de ne pas tenir Pékin responsable de cette pandémie.

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *