La mode des masques..protection et nouveaux designs

La mode des masques..protection et nouveaux designs

La mode des masques..protection et nouveaux designs

Le monde a connu, depuis la propagation du coronavirus, une demande sans précédent pour la production ou l’importation de masques de protection appelés bavettes afin de protéger leurs équipes médicales et paramédicales et leurs citoyens de la propagation du virus.

Cette demande de masques s’est transformée en « guerre » entre les grands pays européens, au point où certains pays ont saisi des cargaisons de masques de protection destinées à d’autres pays.

Le début de ces « guerres » s’est déclenché entre la Tchèque et l’Italie. Ça remonte aux premiers jours de mars dernier, lorsque les Tchèques ont confisqué 110 000 masques que l’Italie avait achetés, et le problème a été résolu par la voie diplomatique.

Les autorités françaises ont également saisi une cargaison de masques en direction de Rome et de l’Espagne, et le gouvernement suédois est intervenu pour rendre à la France une partie de la cargaison saisie.

Cette guerre n’a pas dissuadé les designers de créer de nouveaux modèles de bavettes, dont le port est devenu obligatoire dans de nombreux pays, afin de leur donner une touche de beauté et d’élégance et encourager les citoyens à les porter.

Mask Fashion Week

En Lituanie, par exemple, des artistes ont organisé une manifestation intitulée « Mask Fashion Week », dans le but d’encourager les citoyens à porter des masques, désormais obligatoire dans les lieux publics.

Les habitants de Lituanie ont assisté à une cérémonie symbolique pour le lancement de l’événement sous le titre « La créativité ne peut être masquée », ce qui en fait la première semaine de la mode des masques au monde.

Les maisons de mode à Paris

En France, les masques sont devenus partie intégrante de la mode, car les maisons de mode ont œuvré pour les intégrer dans les coutumes des Français, d’autant plus que les autorités françaises ont demandé à leurs citoyens de porter des masques à titre préventif contre la propagation du virus.

En conséquence, les maisons de mode à Paris ont commencé par fabriquer des masques, dont la plupart étaient colorés et avec différents dessins.

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *