Adel Chedli ..le joueur qui a connu sa gloire en Tunisie

L’ancien joueur international Adel Chedli a achevé sa carrière de joueur depuis près de 7 ans, mais il est resté hésitant entre le plan de Manager ou se lancer dans un parcours sérieux d’entraineur qui coupe avec l’hésitation actuelle et ses décisions appropriées.

Il y a plus d’un quart de siècle, Adel Chedli est venu en Tunisie, inconnu comme joueur que l’entraîneur Henri Kasperczak, a risqué en l’invitant à l’équipe nationale … mais il n’a pas été le bienvenu à ce moment-là, en présence de plusieurs alternatives dans son plan, comme Hamrouni, Baya et Souayeh.. C’est pourquoi le technicien venu d’outre-mer est revenu en France pour poursuivre sa carrière successivement, entre Isters, Sochaux et Saint-Etienne, jusqu’’il soit plus mûr.

Un certain nombre d’entraîneurs qui ont ensuite supervisé l’équipe nationale ont ignoré ce joueur car il n’était pas un joueur rayonnant en France jusqu’à ce que Roger Lemerre vienne le dépoussiérer et compte sur lui comme l’une de ses constantes pendant de nombreuses années. Et il a qualifié la Tunisie à la Coupe du monde 2006 grâce à son but historique contre le Maroc.

Suite à tous ces succès, la cote du jeune talent timide et mystérieux s’est levée pour tenter des pistes aux pays de Golfe avant de revenir en France avant que la brise de la Tunisie ne l’impressionne et ne revienne dans une expérience pleine de contradictions avec l’Etoile du Sahel.

Chedli a bien investi son expérience et s’est fortement imposé, mais des troubles qui ont affecté même sa vie de famille ont affecté sa position dans l’équipe nationale. Suite à ces troubles, il a quitté l’Etoile en direction du Raja Casablanca, dans une expérience qui n ‘a pas duré longtemps avant d’annoncer la fin de sa carrière de footballeur.

Pendant ce temps, des révélations graves ont été annoncé par Adel Chedli à propos des dépassements qui se sont lors du stage de l’équipe nationale à Dubaï en 2012 avant la « CAN », et il semble que c’est la raison de son écartement de l’équipe nationale au cœur de la coupe … Après avoir caché des détails, notre ancien joueur a révélé, lors d’une interview accordée à un média français, ce que s’est passé en coulisses, et c’est ce qui a divisé les opinions sur le niveau

d’audace et la justesse du pas qu’il a franchi, en dénonçant les excès liés au manque de discipline.

Les observateurs estiment que Adel Chedli a payé a facture de sa mentalité purement européenne, surtout qu’il a choisi un support médiatique français, pour dévoiler des violations commises lors des séances d’entraînement de l’équipe de Tunisie. Et c’est pour cette raison que la fédération de Jary ne lui a pas toléré ça après des longues années quand il a offert ses services expressément pour qu’il fasse partie du staff technique actuel de l’équipe nationale, mais il est clair que Jary n’a pas oublié les répercutions de la diffamation et la taille des vérités que l’ex joueur de l’équipe de Tunisie a révélé auparavant.

Au cours de cette période, l’ancien joueur international de l’équipe tunisienne a choisi de développer ses compétences de formation pour obtenir des diplômes et a signé un contrat avec la fédération française pour le poste de superviseur de joueurs sans contrats ni engagements pour leur mise à niveau, mais des sources proches de Chedli ont confirmé à notre site qu’il souhaitait démarrer une véritable expérience d’entrainement après avoir pris des demi-solutions lors de son séjour en France.

Chedli veut retourner en Tunisie, comme nous l’avons appris, pour qu’elle soit son point de départ pour des postes d’entraînement après 28 ans depuis sa découverte au pays de ses ancêtres, lors de la CAN 2004.

Il tentera à reproduire l’expérience en tant qu’entraîneur, même si les obstacles qu’il rencontre actuellement nécessitent d’avoir une longue haleine et plus de patience afin de se trouver une place dans le monde d’entrainement et e football en Tunisie, qui peut ne pas correspondre à ses convictions de jeune joueur dans les stades français, bien qu’il avait adopté certains traits de la personnalité du footballeur tunisien grâce à son expérience avec l’Etoile du Sahel et l’équipe nationale qui lui ont permis de surmonter rapidement les embûches et de devenir une star au vrai sens du terme, et après avoir exprimé, à maintes reprises, aux responsables de la fédération puis à l’étoile son souhait d’entamer un nouveau défi sportif, la période à venir éclaircira le mystère après une offre qu’il a reçue de la part de la fédération de Singapour de football pour investir son expérience dans un poste de directeur technique, même si l’affaire ne tente pas trop notre ex joueur international.

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *